Blogs

PENSÉE DE LA SEMAINE – QUI SUIVEZ-VOUS ?

11 DÉCEMBRE 2017

QUI SUIVEZ-VOUS ?

«Il se mit tout à coup à la suivre, comme le bœuf qui va à la boucherie, comme un fou qu’on lie pour le châtier, jusqu’à ce qu’une flèche lui perce le foie, comme l’oiseau qui se précipite dans le filet, sans savoir que c’est au prix de sa vie. »

Proverbes 7/22-23

Avez-vous déjà essayé de mettre un cochon en cage ? Il paraît que ce n’est pas facile, car il veut aller partout sauf là où il le faut ; d’où peut-être l’expression « avoir un caractère de cochon » ! Et pourtant, il y a quelques années de cela, des personnes ont été surprises d’en voir un, suivre avec empressement et sans rechigner, le fermier qui marchait devant lui. Ces gens s’aperçurent alors que l’homme avait sous le bras, un petit sac rempli de haricots que l’animal affectionnait, et c’est ainsi que de haricot en haricot, le cochon  se rendait tout droit à l’abattoir !

C’est bien là la tragique histoire d’une multitude de personnes qui, sans le savoir, vivent et marchent de distraction en distraction, de succès en succès, de plaisirs en plaisirs, sans connaître l’identité de leur séducteur, ni l’endroit effroyable vers lequel il les mène. Le diable use de tous les stratagèmes possibles pour tenter de nous conduire là où il le veut : en enfer. Il connaît les désirs des hommes, il sait quel haricot jeter devant lui : haricot de l’argent, haricot du succès, haricot de la volupté, et autres. Il a dans son « sac » toutes sortes d’appâts pour allécher les convoitises de chacun, et le conduire à sa suite dans le feu éternel.

Ami lecteur, si tu te reconnais dans cette situation, n’attends pas d’être devant les portes du séjour des morts pour faire demi-tour. Il sera trop tard ! Ne crois pas au mensonge du diable qui te susurre à l’oreille que tu peux remettre à plus tard la question de ton avenir éternel.

Tourne-toi aujourd’hui même vers Jésus, Il t’attend et désire te pardonner sans te condamner, car c’est Lui qui a subi la punition de nos méfaits en mourant sur la Croix. Puis, en marchant à sa suite, tu connaîtras le vrai bonheur, la vie qui vaut vraiment la peine d’être vécue.

 

Pasteur Jean-Jacques Leprince


1 Commentaire

Laisser une réponse

X
Lire les articles précédents :
“Etre maître de soi” avec le pasteur Jean Pierre PERRIN

Source Facebook ADD Evreux

Fermer